lundi 16 novembre 2015

Travaux hivers 2013-14 et 2014-15


Bonjour à tous,



Il s'en est passé des choses depuis la dernière fois. Beaucoup de changements sur FrancNord, du changement dans ma vie de couple, et du nouveau dans la famille. Commençons par la vie de couple. Claire a fait le choix de devenir terrienne à temps plein. Ça n'a pas été une décision facile à prendre, avec un certain impact pour les deux. Heureusement, nous sommes encore de très bons amis et je suis sûr que la vie saura prendre soin de chacun de nous.

Du côté famille, et bien, il y a du nouveau. Ma fille Karine deviendra bientôt maman, en novembre. Du nouveau pour moi, car je serai l'heureux pappy d'un petit garçon pour la première fois. Un futur marin peut-être? Des photos suivront après la naissance.

Sur Franc Nord, il y a eu beaucoup de changements. J'ai passé les deux derniers hivers à travailler, améliorer, et peaufiner mon bébé. Durant l'été 2013, j'ai fait meuler les œuvres mortes de la coque (partie immergée de la coque). Il fallait refaire la peinture dû au fait que les ''barnicles'' avaient littéralement dévorés la peinture époxy. L'hiver suivant, j'ai appliqué cinq couches de peinture époxy à base de céramique. C'est dur comme de la vitre.



Durant l'hiver 2013, j'ai changé les vitres en Lexan qui étaient déjà toutes abimées pour des vitres en acryliques beaucoup plus résistantes au soleil. Ensuite, j'ai fait reconditionner le moteur du guindeau qui s'était lié d'amitié avec la rouille,vraiment pas compatible. Il est redevenu comme un neuf.




 
J'ai aussi changé mon dinghy qui avait commencé à se prendre pour un mille-feuille et qui se délaminait au soleil et mon hors-bord qui manquait un peu de puissance. 
Le dinghy est un AB Lammina 10 AL et le moteur est un Tohatsu 15 h.p.





















 















Et puis, à l'été 2014, mon russe de voisin à la marina, qui voulait dé-mater son voilier, avec les meilleurs intentions du monde, et qui était probablement jaloux de mes panneaux solaires, a trouvé le moyen de m'en payer deux neufs. Voyez l'artiste à l'oeuvre.




En novembre 2014, j'ai remplacé mes panneaux solaires, gracieuseté de la Russie. J'ai aussi remplacé mon parc de batteries AGM qui était rendu en fin de vie, par un nouveau au LiFePo4 ( Lithium - Fer - Phosphate - et Yttrium) de 700 AmH, 4 cellules de 3.25 volt. C'est un peu plus chère, mais c'est plus que du bonbon. D'après la consommation que j'utilise, elle devrait durer au minimum 25 ans, d'où le retour sur l'investissement anticipé. (Les prochains propriétaires se frottent déjà les mains)



Ensuite j'ai entrepris de refaire complètement l'anti-dérapant sur le pont. Ce fut presqu'un travail de moine.






Le Treadmaster (revêtement synthétique, genre tapis) qui était collé à l'époxy depuis plus de 25 ans, était lui aussi rendu en fin de vie utile mais encore coriace à enlever.







 





J'ai essayé divers moyens pour l'enlever, pour finalement le meuler. C'est ce qui était le plus rapide, mais aussi le plus salop.

 










Il fallait que je meule seulement le Treadmaster, parce que je voulais garder le plus de primer possible, qui lui, était bien coller à la coque.













Après avoir tout enlevé, j'ai appliqué 3 couche de peinture époxy pour avoir une bonne adhérence pour le nouvel anti-dérapant




                  






Et voici le résultat. Le produit que j'ai appliqué se nomme Kiwi Grip. C'est un composé à base d'eau qui a la consistance du yogourt grec Liberté à 0% de gras. (J'aime la précision) Ça s'applique au rouleau, sec au toucher en 4 hres, et on peut faire des réparations sans que ça paraisse.










Avec ce revêtement beaucoup plus pâle que le précédent, ça contribue au rafraichissement du bateau, étant donné qu'il est en acier







Puis j'ai décidé de changer mon poèle avec four pour un plus performant. Pour tout grand chef digne de ce nom, il va de soi d'avoir un outil de travail efficace. ;-)))   Le four de l'ancien ne chauffait pas assez et les rond du dessus, n'était pas assez chaud à mon goût.





Je suis bien satisfait de mon nouveau poèle. Enfin je peut faire du pain.






J'ai aussi refais le cockpit. Les lattes de bois en teck des bancs et dossiers n'avaient pas été rajeunit depuis 7-8 ans.






Ça aussi c'est un travail de moine. Il faut dévisser chaque latte qui compte environ 10 vis chacune. Après, il faut les numéroter, sabler les lattes, les huiler et les ré-installer.












J'en ai profité pour rafraichir la peinture en dessous des bancs et le fond du cockpit




J'ai fabriqué aussi une table de cockpit en
Starboard, sorte de plastique marin qui a une plus longue durée de vie et sans entretien. Puis j'ai changé mon banc de capitaine qui agonisait. Finalement, ça regarde pas si pire.






À force de sacrer après mon ancre qui se positionnait une fois sur deux à l'envers quand elle entrait dans le davier, j'ai patenté un bidule, avec l'aide de quelques idées sur le web, qui corrige le problème.



Premièrement, j'ai fait plier une barre d'acier inox de 1'' 1/4 de diamètre. J'ai meuler les deux bouts à plat pour accueillir les manilles et percer un trou chacun.










Du coté de la chaine, j'ai boulonné et soudé un raccord pivotant. À l'autre bout, une manille pour
attacher l'ancre du bon coté. Quand ça s'engage à l'envers dans le davier, le dos de la barre sur la roue, fait basculer l'ancre par gravité. Ça fonctionne à tout coup!!








Et ça, c'est ma nouvelle ancre principale que j'ai installé sur le bidule. C'est une Mantus 65 lbs.  Regardez plus bas, comment ça fonctionne.






J'ai peint aussi les oeuvres vives de la coque (partie en dehors de l'eau) qui étaient défraichies et dû pour être refaites. Mon ami Régent du voilier Adrénaline m'a donné un sérieux coup de main. Disons que la peinture fait plus partie de ses talents que des miens.






C'est un travail qui demande beaucoup de patience et d'habileté pour arriver avec un beau fini.












Ce fut un travail d'équipe. Moi qui appliquait la peinture de finition et Régent qui la polissait en arrière, au rouleau. On a donné 4 couches. Une vrai belle job.







J'ai aussi changé le bimini et le dodger que j'ai fait refaire l'hiver dernier. C'est Sunnyland Canvas à Fort Pierce qui a effectué les travaux. J'ai quelques photos des premiers essais et l'ajustement final se fera quand j'arriverai dans quelques semaines.






Les fenêtres du toit ont toutes un panneau opaque individual pour le soleil.












Chaque panneau latéral entre les tubulures est détachable










Les fenêtres avant sont ouvrable et détachables séparément








Plus, une quantité considérable de petits travaux importants que j'ai effectués et qui m'apporterons un certain confort moral. Il en reste encore un peu à faire, mais je vais les finir tranquillement en arrivant et cet hiver (on dit toujours ça et on ne les fait jamais, durant l'hiver)

Donc, c'est une mise à jour assez importante, et les prochaines viendront graduellement au cours de l'hiver. Je vous remercie beaucoup de me lire et vous pouvez laisser vos commentaires, ça fait toujours plaisir de vous lire.

À bientôt.

Norm the Storm






1 commentaire:

Luc Poulin a dit...

Super belle job!�� On arrive dans une couple d'années, tu vas être là pour nous aider. �� Au plaisir! �� Luc et Johanne (Léane 1)